Te Deum classique-jazz-gospel : au-delà des frontières

 

'Une diversité qui explose dans tous les domaines… musique, piété, ambiance, temps… : une histoire de réconciliation – de styles, de traditions, d’histoire et de modernité.' Jean-Luc Gadreau

 

Une mise en musique original de ce texte datant du 4e siècle qui émeut par sa force et son humanité, ce Te Deum surprend tant par sa diversité de styles que par sa cohérence artistique, conjuguant un respect pour les racines musicales et spirituelles de l’occident et un désir de transcender cet héritage de manière créative.

 

Orchestrée pour trois ensembles vocaux (chœur ou quatuor classique latin, quatuor vocal jazz-gospel anglais, quatuor vocal français)  et quatre musiciens, l’œuvre s’étend sur une heure, divisée en 12 mouvements.

 

Distribué par Bayard Musique, le CD a réuni la Bath Camerata, chœur britannique primé par la BBC, dirigé par Benjamin Goodson, côtoyé par des chanteurs jazz-gospel anglais et français aux parcours exceptionnels dans des ensembles tels que les ‘Swingle’, et ‘Get Gospel’ et quatre instrumentistes - piano, percussion, contrebasse et sax/clarinette, dont des réguliers chez Ronnie Scott’s.


En concert l'oeuvre a été interprétée par la Bath Camerata et le choeur de Grenelle aux côtés des autres intervenants ; il est également possible de remplacer le choeur par un quatuor vocal, avec 16 intervenants sur scène.

 

Presse :

‘Un univers décloisonné, libre’ Réforme – ‘Une œuvre fine, travaillée, réfléchie’ La Croix – ‘Ma-gi-stral’ Regards Protestants – ‘Détonnant, un pari plus que réussi’ Chantons en église – ‘Projet colossal’ Paul & Séphora ‘A manifestly worshipful and passionate work’ – Church Times ‘Une œuvre brillante et profonde’ Christ Seul

 

'La réaction du public en dit long sur les concerts : voici une œuvre qui parle aux gens et qui les interpelle. Je suis certain que ce Te Deum connaîtra un bel avenir et continuera de recevoir des standing ovations.' Benjamin Goodson

John FEATHERSTONE