Après le concert à Paris le 6 octobre, cap sur Strasbourg et Mulhouse !

'Une diversité qui explose dans tous les domaines… musique, piété, ambiance, temps… : une histoire de réconciliation – de styles, de traditions, d’histoire et de modernité.'

Nous y serons les 24 et 25 novembre avec un quatuor de l'Ensemble Lux Aeterna aux côtés des autres intervenants, donc 16 personnes sur scène. A ses côtés, deux quatuors vocaux jazz-gospel (anglais et français) parmi lesquels d'anciens membres des 'Swingles' et des chanteurs français bien connus de ce côté de la Manche. Le tout accompagné de piano, percus, contrebasse et sax.

C'est quoi le Te Deum ?

Le Te Deum est un hymne de louange datant du 4e siècle, rempli de force et de beauté, qui se termine de façon étonnante. Après une louange passionnée le Te Deum aboutit à un constat de notre fragilité : « Toi, Dieu, tu es notre espérance, ne nous laisse pas tomber ! »

 

Quel style de musique ?

Une juxtaposition de classique de jazz et de gospel, avec trois ensembles vocaux, pour tenter une réconciliation, en célébrant nos racines – en foi et en musique – tout en bâtissant sur cet héritage de manière créative.

 

Le CD :

Disponible en CD et en Download. Pour l'enregistrement et pour les deux premières, Bath Camerata, primé par la BBC, était à nos côtés avec des professionnels du monde du gospel et du jazz.

 

'La réaction du public en dit long sur les concerts : voici une œuvre qui parle aux gens et qui les interpelle. Je suis certain que ce Te Deum connaîtra un bel avenir et continuera de recevoir des standing ovations.' Benjamin Goodson


Presse :

‘Un univers décloisonné, libre’ Réforme – ‘Une œuvre fine, travaillée, réfléchie’ La Croix – ‘Ma-gi-stral’ Regards Protestants – ‘Détonnant, un pari plus que réussi’ Chantons en église – ‘Projet colossal’ Paul & Séphora ‘A manifestly worshipful and passionate work’ – Church Times ‘Une œuvre brillante et profonde’ Christ Seul

 

Sign Up/Newsletter

John FEATHERSTONE